dimanche, 4 mars 2012

Le gouvernement saoudien impliqué dans les attentats du 11 septembre 2001?

.
Les Etats-Unis et l’Arabie Saoudite sont des alliés de longue date. En février 1945, les deux pays ont en effet signé le Pacte de Quincy, en vertu duquel Washington s’est engagé à assurer la protection du royaume saoudien en échange d’un accès privilégié à ses ressources pétrolières.

Puis est venu le 11 septembre 2001, journée marquée par les attaques contre le Word Trade Center à New York et le Pentagone. Et parmi les 19 kamikazes d’al-Qaïda qui ont détourné 4 avions de ligne pour perpétrer ces attentats, 15 étaient de d’origine saoudienne.

Aussi, des déclarations faites sous serment par deux anciens sénateurs américains, qui ont par ailleurs fait partie de la commission d’enquête du Congrès concernant les attentats du 11 septembre, risquent de jeter un froid dans les relations entre Washington et Riyad.

En effet, dans le cadre d’une procédure judiciaire fédérale lancée depuis 2002, l’ancien sénateur démocrate de Floride, Bob Graham a déclaré être « convaincu qu’il y avait un lien direct entre au moins certains des terroristes qui ont perpétré les attentats du 11-Septembre et le gouvernement d’Arabie Saoudite ».

Et l’ancien sénateur démocrate du Nebraska, Bob Kerrey, d’enfoncer le clou : « Des questions importantes restent sans réponse » a-t-il affirmé, selon le New York Times. « Des éléments sur l’implication plausible d’agents présumés du gouvernement saoudien dans les attentats du 11 septembre n’ont jamais été complètement poursuivis » a-t-il ajouté.

Opex360.com