"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion" Paul Valéry

mardi, 16 août 2011

11-Septembre : des documents falsifiés retrouvés dans le "trou de Shanksville"

.

Le permis de conduire de l’hôtesse de l’air
Ceecee Lyles retrouvé dans le trou de Shanksville
où s’est crashé le vol United Airlines 93, serait un faux.
(Lien vers le site officiel présentant ces pièces à conviction)




Cela fait maintenant des années que je m’occupe du 11-Septembre, mais je n’avais jamais eu l’occasion de consacrer autant de journées d’affilée uniquement à ce sujet. (Comme vous le savez, je prépare actuellement un nouveau documentaire sur le 11-Septembre2).

Cette immersion totale donne déjà des résultats inespérés. Non seulement de petits détails émergent qui permettent de connecter entre eux des faits déjà bien connus, mais de temps en temps apparaissent aussi quelques surprises qui rendent encore plus solides les arguments à charge contre la version officielle.

C’est le cas par exemple de CeeCee Lyles, une hôtesse de l’air de la United Airlines qui serait morte, selon la version officielle, dans le crash de Shanksville.


Peu de temps avant de mourir, Ceecee aurait téléphoné deux fois à son mari Lorne pour le mettre au courant de la situation dans laquelle elle se trouvait. La première fois elle a laissé un message vocal, mais la 2e fois elle a pu lui parler directement. Lorne Lyles, qui est policier, venait tout juste de rentrer de son tour de nuit…

… et était donc en train de dormir à ce moment-là. Lors d’une interview télévisée, Lyles a raconté qu’à la fin de la conversation téléphonique, il s’est assis sur le lit et a regardé l’identifiant de l’appelant (le numéro du téléphone d’où provient l’appel) et est resté stupéfait en voyant le numéro de sa femme : « Mais comment est-ce possible ? –me suis-je dit – il est impossible de téléphoner depuis un avion avec un mobile ! Voilà ce que j’ai pensé à ce moment-là. »

Ces considérations viennent évidemment renforcer les soupçons qui existent déjà sur le fait que si les passagers ont effectivement passé ces appels, c’est que très certainement ils ne se trouvaient pas dans les avions détournés




À l’appui de cette thèse, nous avons aussi découvert que dans cette « corne d’abondance » de documents miraculeusement rescapés du « trou de Shansville, – vous vous rappelez la liste quasi interminable de passeports, bandanas, et papiers d’identité des terroristes ? 3– se trouvait aussi le permis de conduire de Ceecee Lyles. C’est le document que vous voyez à côté du titre de cet article, vous pouvez l’agrandir en cliquant dessus.

Il s’agit d’une des pièces à conviction présentées au public par le FBI dans le cadre du procès Moussaoui.

Pour être précis, le permis en question est un duplicata du permis original, délivré par le Department of Motor Vehicles (DMV) de la Floride en juin 2001. Mais le problème vient du fait que le permis original, au nom de Ceecee Lyles, date de 1997, et que Ceecee Ross s’est mariée avec Lorne Lyles seulement en 2000. Comment pouvait-elle déjà porter ce nom en 1997 ?

En 1997, Ceecee Ross était encore mariée avec un certain Danilo Castrillo, dont elle a obtenu le divorce en 1999.

Quelqu’un s’est posé la question de savoir s’il était possible pour Ceecee d’effectuer le changement de nom lors de la demande de duplicata, mais le règlement du DMV de la Floride est absolument formel à ce sujet : le nom et le numéro de permis de conduire (qui aux USA constitue également la principale pièce d’identité) sont liés de façon indissoluble l’un à l’autre. Si vous changez de nom, vous devez demander un nouveau permis de conduire (qui aura donc un numéro différent). La raison de tout cela est pour prévenir l’usurpation d’identité, une des plaies majeures de la société américaine.

Ce permis de conduire est donc incontestablement un faux.

Qui l’a mis dans le « trou de shanksville » (s’il y a jamais été), et pourquoi l’a-t-il fait ? L’avenir nous le dira peut-être.

En attendant, notre travail continue.



Massimo Mazzucco


PS :
Notons aussi au passage que des problèmes similaires sont apparus avec le permis de conduire d’un autre passager du vol UA93, lui aussi retrouvé dans le trou magique, mais pour l’instant le cas de Ceecee est amplement suffisant (à propos de l’affirmation [des debunkers] comme quoi « aucune preuve ne vient contredire la version officielle »).




Notes:
1.Cette affirmation revient fréquemment sur les sites de debunking comme celui de Jérome Quirant, Bastison.net. (Agrandissez cette image et rendez-vous sur son site bastison.net)
2.ReOpen911 espère vous proposer ce documentaire de Massimo Mazzucco sous-titré en français d’ici le 11/09/2011.
3.A ce propos, nous vous conseillons de (re)visionner la vidéo de Massimo Mazzucco, "12 questions aux défenseurs de la version officielle sur le 11/9"