lundi, 13 juin 2016

Le One World Trade Center aux couleurs arc-en-ciel en hommage aux victimes d’Orlando






Les hommages se multiplient après la tuerie dans la nuit de samedi à dimanche dans une boîte de nuit très fréquentée par la communauté LGBT d’Orlando, en Floride, sur la côte est des Etats-Unis. Au moins 50 personnes sont mortes et 53 autres ont été blessés.

Le One World Trade Center, principal bâtiment du nouveau complexe World Trade Center de Manhattan, à New York et plus haut gratte-ciel de l’hémisphère ouest, a été illuminé aux couleurs du drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT.

L’Empire State Building, célèbre dans le monde entier et situé également à New York, en deuil, s’est paré de noir. Il l’avait déjà fait en novembre pour les attaques de Paris et en mars pour celles de Bruxelles.

Bill de Blasio, le maire de la plus grande ville américaine, a déclaré que les drapeaux seraient en berne. Cinq drapeaux arc-en-ciel ont par ailleurs été installés sur le balcon du premier étage de la mairie. L’élu a également annoncé qu’il participerait ce lundi soir à un hommage aux victimes devant le Stonewall Inn, bar de New York emblématique de la lutte pour les droits des homosexuels.

Afin de saluer la mémoire des victimes et d’exprimer leur solidarité, de nombreux Américains ont fait fleurir des drapeaux arc-en-ciel et ont déposé fleurs, bougies et cartes devant ce bar. Plusieurs centaines de personnes se sont déjà rassemblées dimanche après-midi devant l’établissement de Greenwich village pour montrer leur solidarité sous une pancarte « arrêtez la haine ».