"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion" Paul Valéry

samedi, 20 juin 2015

Abdallah ben Laden a réclamé aux Etats-Unis un certificat de décès de son père


Un fils d'Oussama ben Laden a réclamé aux Etats-Unis un certificat de décès après la mort du chef d'Al-Qaïda, tué en 2011 au Pakistan par les US Navy Seals, troupes d'élite de la Marine américaine, selon un document diffusé par WikiLeaks.

Une lettre de l'ambassade des Etats-Unis à Ryad à ce propos figure parmi environ 70.000 documents baptisés les "câbles saoudiens" que Wikileaks a publiés jeudi sur son site internet. Wikileaks précise que ces documents font partie de plus d'un demi-million de câbles et documents du ministère saoudien des Affaires étrangères et autres institutions du royaume qu'il compte publier dans les prochaines semaines.

La lettre est signée de Glen Keiser, consul général des Etats-Unis à Ryad, et adressée à Abdallah ben Laden le 9 septembre 2011, quatre mois environ après le raid américain ayant son père. "J'ai reçu votre demande d'un certificat de décès de votre père, Oussama ben Laden", écrivait Glen Keiser. Il ajoutait que les experts légaux du département d'Etat lui avaient signifié qu'un tel document n'avait pas été émis.

Glen Keiser avait, au lieu d'un certificat de décès, fourni à Abdallah ben Laden des documents de la justice américaine dans lesquels des responsables confirmaient la mort de son père, entraînant ainsi l'abandon des poursuites contre lui. "J'espère que ces documents du gouvernement américain vous seront utiles ainsi qu'à votre famille", poursuivait le consul.