"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion" Paul Valéry

vendredi, 7 mars 2014

Les attentats du 11 septembre vus de l'espace


Channel 4 a conclu un partenariat avec la NASA pour une série de documentaires consacrés à la vie dans l'espace. Dans le courant du mois, la chaîne de télévision londonienne diffusera pour la première fois une vidéo tournée depuis la Station spatiale internationale (ISS) le 11 septembre 2001, juste après les attaques contre le World Trade Center.

Filmée par l'astronaute américain Frank Culberston, la vidéo montre un énorme panache de fumée s'échapper du site dévasté, raconte «The Independent».

En accompagnement de cet enregistrement historique, un documentaire baptisé «Astronautes: Houston, nous avons un problème» montrera Frank Culbertson en train de scruter la côte est des Etats-Unis à la recherche de signes d'autres attaques juste après l'effondrement des tours jumelles.

«Nous ne passons pas une très bonne journée ici-bas»

Culbertson était le seul Américain à occuper l'ISS pendant les attentats du 11 septembre 2001. Il a été informé des événements lorsqu'il a appelé la Terre pour un check-up médical de routine. «Frank, nous ne passons pas une très bonne journée ici-bas», lui a annoncé son interlocuteur.

«J'ai alors couru dans tous les sens pour trouver une caméra et une fenêtre bien orientée, raconte l'astronaute dans le documentaire. Le temps était parfaitement clair ce jour-là et l'on pouvait voir facilement New York. (...) Quand j'ai zoomé j'ai pu apercevoir cette grosse tache grise enveloppant le sud de Manhattan. Ce que l'on voyait était l'effondrement de la deuxième tour.»

Un ami parmi les victimes

La NASA a fait en sorte que l'astronaute puisse parler à sa femme le soir-même. Le lendemain, Culbertson a appris que son ami Charles «Chic» Burlingame était le pilote de l'un des avions précipités sur les tours jumelles.

Le même documentaire montre l'astronaute italien Luca Parmitano échapper de peu à la noyade. De l'eau s'était infiltrée dans son casque lors d'une promenade dans l'espace, en juillet 2013.