"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion" Paul Valéry

dimanche, 12 février 2012

Actors & Artists for 911 Truth : Nous allons faire « notre film » sur le 11-Septembre

.
Le pari est lancé, les Acteurs et artistes pour la vérité sur le 11/9 s’engagent réellement dans la lutte médiatique pour faire connaitre leur contestation de la thèse officielle sur le 11/9, et mettent à profit leurs véritables talents dans ce projet de film "Violation of Trust" (La confiance violée) qui devrait sortir pour le prochain anniversaire des événements du 11/9. Bien que certains acteurs ou artistes français aient signé la pétition de cette association née en 2010, nous ne savons pas encore s’ils se joindront au projet. La balle est dans leur camp. Vous pouvez soutenir ce projet en vous rendant sur leur site ActorsAndArtistsfor911Truth.com.



Nous avons une grande nouvelle à vous annoncer : nous allons faire « notre film » sur le 11/9 !
Et par « notre », j’entends celui du Mouvement pour la Vérité sur le 11/9.

Parlez-en autour de vous, car c’est une [future] "Arme d’instruction massive !"

Nombreux sont les acteurs et artistes éminents qui ont accepté de participer à ce film : Ed Asner, Martin Sheen, Woody Harrelson, Daniel Sunjata, John Heard, Michelle Phillips, Joseph Culp, Paul Cross, Nick Mancuso et Judd Nelson – et une dizaine d’autres vont les rejoindre.

"Violation of Trust" est un film] de fiction qui se propose de faire ce que les gouvernements et les autorités judiciaires du monde entier se refusent à faire, ouvrir une nouvelle enquête sur le 11/9 à laquelle le monde entier puisse assister. Il met en scène le premier jour de la « Nouvelle enquête présidentielle sur le 11/9 » où les acteurs interprètent un texte rigoureux confrontant les faits précis décrits dans la version officielle du 11-Septembre – le Rapport final de la commission d’enquête sur les attaques terroristes contre les États-Unis, et les rapports du National Institute of Standards and Technology (NIST) -, avec ceux des ouvrages du Dr David Ray Griffin, l’un des plus farouches défenseurs de la vérité sur le 11-Septembre, ainsi qu’avec le fruit des recherches des leaders du Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre : Les architectes et ingénieurs, les scientifiques, les militaires, etc. pour la vérité sur le 11/9.





PRÉSENTATION DU PROJET

"Violation of Trust" (précédemment intitulé "Confession of a 9/11 Conspirator", en français “Dans la peau d’un conspirateur du 11-Septembre”) est un long métrage qui se propose de faire ce qu’aucun gouvernement ni aucune autorité judiciaire au monde n’a osé faire à ce jour : ouvrir une enquête indépendante sur le 11-Septembre sous les yeux du monde entier. Ce film met en scène le premier jour de “La nouvelle enquête officielle sur le 11-Septembre du Président”; les acteurs y interprètent un texte rigoureux qui confronte d’une part les faits précis parus dans la version officielle du 11-Septembre – représentée par le Rapport final de la commission d’enquête sur les attaques terroristes contre les États-Unis, et les rapports techniques du National Institute of Standards and Technology (NIST) -, et d’autre part ceux détaillés dans les ouvrages du Dr David Ray Griffin, l’un des plus farouches défenseurs de la vérité sur le 11-Septembre, ainsi que les éléments résultant des recherches menées par les leaders du Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre : Architectes et ingénieurs, Scientifiques, Chefs militaires… pour la vérité sur le 11/9.



AA911Truth @ L.A. City Hall – 9/9/10





CONTEXTE

Il existe un réel malaise dès que l’on traite du sujet du 11-Septembre. Bien que beaucoup de gens ne le disent pas ouvertement, ils sentent bien que quelque chose ne va pas. Un sondage de l’Institut Scientifique de Sienne daté du 14 juin 2011 révèle que 10 ans après le 11-Septembre, les gens ont de plus en plus de problèmes avec les explications officielles.

•48% des New-Yorkais sont favorables à une nouvelle enquête sur l’effondrement de la tour 7 du World Trade Center, un immeuble de 47 étages à armature d’acier qui n’a été heurté par aucun avion et s’est effondré en 7 secondes à 17 h 21, 7 heures après les Tours Jumelles.(Voir aussi le sondage réalisé par HEC en 2011, montrant que 58% des Français ont des doutes sur la version officielle – NdT)

•32% n’étaient même pas au courant que cet immeuble s’était effondré le 11-Septembre.

•36% sont enclins à croire ceux qui réfutent l’explication gouvernementale selon laquelle l’effondrement est dû aux seuls incendies, et 40% penchent pour une implication du gouvernement. 23% ne se prononcent pas.

•28% pensent que les Tours Jumelles ont été démolies à l’aide d’explosifs ou d’une forme de démolition contrôlée en plus d’avoir été frappées par des avions.

•36% se disent insatisfaits de ne pas connaitre toute la vérité sur ce qui est arrivé ce jour-là, et pensent que le moment est venu d’aller au fond des choses et de savoir de ce qui s’est réellement passé.

Pour ceux qui appellent à une nouvelle enquête sur les attentats du 11-Septembre, la sortie de “Violation of Trust” sera un évènement majeur. Le film sera parmi les plus commentés de notre époque. Pour ceux qui ne sont pas familiers des détails du rapport de l’enquête gouvernementale publié par la commission d’enquête sur le 11-Septembre et le NIST ou pour ceux qui considèrent toutes les anomalies, incohérences et preuves d’une implication gouvernementale comme de simples coïncidences sans apporter de fait nouveau et sans pouvoir expliquer qu’une somme de coïncidences aussi improbable puisse se produire simultanément, le film agira comme un catalyseur pour approfondir la recherche individuelle indépendante et une ressource inestimable vers une meilleure compréhension de ce que le gouvernement Bush a dissimulé.



SYNOPSIS

Les critiques de la version officielle du 11-Septembre du gouvernement Bush sont, sans aucun doute, incendiaires, car rejeter l’histoire officielle implique que des leaders américains, y compris le Président, ont bâti un mensonge massif. Et s’ils ont construit un faux rapport, ils ont pu le faire, comme beaucoup le pensent, dans le but de dissimuler leur propre complicité. Cela implique que le rapport de la commission d’enquête sur le 11-Septembre et le rapport du NIST sont une dissimulation, quelle que soit la vérité. La théorie conspirationniste officielle de Bush et Chesney est qu’Al-Qaïda et Ben Laden sont responsables du 11-Septembre.

19 musulmans, suivant les ordres d’un homme dans une grotte, préparant la plus grosse attaque de l’histoire américaine sans jamais avoir été détectés par les agences américaines de renseignement, détournant quatre avions avec des cutters, mettant en défaite le système de défense le plus sophistiqué au monde, provoquant l’effondrement de trois gratte-ciels en envoyant un avion dans deux d’entre-elles et un troisième avion contre le Pentagone (le bâtiment le mieux défendu du monde).

Une histoire aussi folle est une insulte à notre intelligence. S’il s’agissait d’un film, je demanderais à être remboursé au bout de 10 minutes. Mais c’est ce qui nous a été dit et c’est encore ce que beaucoup de gens croient.



PRODUCTION & TOURNAGE

“Violation of Trust” est produit sous les auspices de l’association Actors and artists for 9/11 truth (Acteurs et artistes pour la vérité sur le 11-Septembre).

Bien que le 11-Septembre ne soit pas un thème vendeur à Hollywood, les réalisateurs ont souhaité contourner ce manque d’intérêt grâce à l’angle : “Et si le Président appelait à une nouvelle enquête sur le 11-Septembre?”. Les choses et les évènements auxquels le film fait référence sont fondés sur une réalité historique, la réalité de ce jour tragique définissant les bases de la fiction qui est développée, la nouvelle enquête. Les preuves scientifiques et la présence de témoignages réels confèrent au film sa puissance de conviction et accentuent son effet de miroir de la réalité.




Les réalisateurs souhaitent stimuler le débat et générer la demande d’une réelle enquête en mettant au-devant de la scène un sujet négligé : que s’est-il réellement passé le 11-Septembre ? “Violation of Trust” est tourné en unité de lieu, dans la salle des auditions du tribunal, exactement comme dans le film “12 hommes en colère”. Cette approche permet au spectateur de se concentrer sur le jeu des acteurs et le contenu du script comme s’ils étaient dans la salle. La contrainte dramatique d’unité de lieu, la puissance des images, et des séquences vidéo en temps réel tissent sur ce thème propice aux questions-réponses "prêtes à l’emploi" la trame d’un débat à la fois passionnant et structuré d’une manière scientifique et cohérente.



FINANCEMENT

La force et l’influence universelle du Mouvement pour la vérité sur le 11-Septembre (collectifs, sites internet, blogs, etc.), les liens avec des collectifs militants de lutte pour le changement social, tout comme les médias alternatifs et les possibilités qu’offrent les réseaux sociaux (Facebook, etc.) assureront une audience mondiale au message du film au-delà de sa sortie sur Worldwide TV (le 11 septembre 2012) et une large promotion du film, en particulier en cette année électorale 2012. Un contrat est en négociation pour la sortie en salle et la diffusion sur des chaînes de télévision. Le contrat de distribution inclut une avance de 50 000 $ sur la production. Nous espérons recueillir une somme conséquente grâce aux clients qui loueront le film en VOD (vidéo à la demande) sur iTunes etc. Le film “Fahrenheit 9/11” de Michael Moore avait récolté 224 millions de Dollars. “Loose change”, l’un des premiers documentaires à questionner la version officielle du 11-Septembre, a été visionné en ligne plusieurs dizaines de millions de fois dans le monde entier et a été traduit dans de nombreuses langues.



CALENDRIER

Le calendrier approximatif de la production de “Violation of Trust” est le suivant :
•Début : 19 décembre 2011
•Préproduction : 8 semaines
•Tournage : 2 semaines (à partir du 5 mars 2012)
•Postproduction : 6 semaines
•Marché du film au Festival de Cannes : 16 mai 2012
•Sortie : 11 septembre 2012



PUBLIC VISÉ

Le tournage de "Violation of Trust" commence début 2012 et le but est de le diffuser mondialement à la télévision pour la nuit du 11 septembre 2012, ce qui permettra de toucher des centaines de millions de personnes le même soir !

Le public visé tout particulièrement est le suivant :
•Tous ceux qui souhaitent savoir pourquoi leur vie est basée sur un énorme mensonge,
•Toutes les religions et nationalités autour du globe, le film devra être traduit pour la télévision dans de nombreuses langues,
•Les grandes écoles, lycées et lieux d’éducation populaire,
•Les cinéphiles, téléspectateurs, amateurs de téléchargements ou de DVD etc.
•Les personnes ayant un intérêt pour l’Histoire, la politique actuelle et passée, ou simplement ceux qui veulent la vérité,
•Tous ceux et celles qui le voudront, de tous genres, quelque soit leur mode de vie !



EXTRAIT DU SCRIPT

Chairman Eisner (Ed Asner) : Dr Griffin, quelle est selon vous la vérité ?
Dr GRIFFIN (Woody Harrelson) : Que l’histoire officielle est fausse.
Chairman Eisner : Laissez-moi reformuler. Quelle est votre théorie sur le 11-Septembre ?
Dr GRIFFIN : Que la théorie officielle n’est pas vraie.
Chairman Eisner : N’avez-vous pas votre propre théorie ?
Dr GRIFFIN : Ce n’est pas nécessaire. Ce qui est important c’est que j’ai la preuve que l’histoire officielle est fausse.
Chairman Eisner : Alors vous êtes ici pour réfuter la théorie officielle ?
Dr GRIFFIN : Oui.
Chairman Eisner : Pas pour proposer une théorie alternative ?
Dr Griffin : Démontrer aux gens que la théorie officielle est un mensonge énorme est la meilleure façon de créer une demande pour une nouvelle enquête.



FICHE DU FILM


Titre
"Violation of Trust" (La confiance violée)

Genre
Un docu-fiction sur un événement qui n’a pas encore eu lieu

Fil rouge
mise en scène du premier jour de la nouvelle enquête présidentielle sur le 11-Septembre

Budget
200 000 $

Producteur exécutif
Ed Asner, Howard Cohen

Producteur
Paul Cross

Réalisateur
Sera annoncé

Scénariste
Howard Cohen



Pourquoi une association des acteurs et artistes pour la vérité sur le 11/9 ?




Pourquoi nous, acteurs ou artistes, nous nous mobilisons pour la vérité sur le 11/9 ? Les gens dans notre profession évitent parfois d’exprimer leurs opinions sur les sujets controversés, car cela peut s’avérer négatif pour leur carrière. Dans certains cas pourtant, le problème est si important, et le débat public si déformé, que s’exprimer sur le sujet devient un devoir moral, quelles qu’en soient les conséquences. Nous sommes convaincus que la question de savoir ce qui s’est réellement passé le 11 septembre 2001, communément appelé le 11/9, fait partie de ces problèmes essentiels.

Le récit officiel sur le 11/9 a permis :

•d’augmenter drastiquement les dépenses militaires, en lésant par là même les besoins en matière de santé, d’éducation, de protection sociale, d’infrastructure d’environnements, et de culture artistique ;

•d’accuser l’islam d’être une religion fondamentalement violente, de permettre les discriminations contre les musulmans, et de justifier des guerres d’occupation dans les pays musulmans – lesquelles guerres ont fait plusieurs millions de morts et de blessés parmi la population civile ;

•de restreindre les droits de l’homme, et de justifier la torture, les « prélèvements extraordinaires » (extraordinary renditions), et la détention indéfinie et sans procès de simples citoyens.

Et pourtant, des enquêtes indépendantes menées par des physiciens, chimistes ou professionnels de différentes disciplines – dont des architectes, des pilotes, et des officiers à la retraite – ont montré que pratiquement tous les composants de la version officielle sont faux, y compris les explications concernant :

•pourquoi les avions n’ont pas été interceptés ;
•pourquoi les tours du World Trade Center se sont effondrées ;
•ce qui a causé les dégâts et fait des victimes au Pentagone ;
•ce qu’il est advenu du vol 93 d’United Airlines.

Ces enquêtes indépendantes ont même permis de remettre en cause le fait que les avions ont été détournés par des pirates de l’air originaires du Moyen-Orient, une thèse supportée par les appels téléphoniques supposés avoir été passés par les passagers et les équipages.

Contrairement à ces enquêtes, les rapports officiels sur le 11/9 ne furent pas indépendants, dans le sens où leur élaboration s’est faite sous le contrôle de l’Administration Bush-Cheney. La Commission sur le 11/9 a été pilotée par son directeur exécutif, Philip Zelikow, un personnage étroitement lié à l’administration Bush-Cheney (comme le documente en détail le reporter Philip Shenon dans son livre « The Commission »). Les rapports officiels sur le World Trade Center ont été produits par le National Institute of Standards and Technology (NIST) qui est une agence du Département du commerce américain. Par conséquent, ces différents rapports ont été écrits par des employés de l’administration Bush-Cheney. L’énorme contraste entre le récit officiel du 11/9 et les éléments de preuve produits par ces études indépendantes n’ont pas, pour l’instant, été portées à l’attention du public aux Etats-Unis et dans les pays alliés. Les médias mainstream, tout comme les gouvernements de ces pays, ont échoué à présenter ces preuves. Ils ont même fait croire que tout cela pouvait être relégué au rang de « stupides théories conspirationnistes. »

La volonté d’aider à surmonter cette situation générale déplorable nous a amenés à créer l’association Actors and artists for 9/11 truth, notamment parce que nous portons un intérêt tout particulier au fait de dénoncer les interprétations erronées des événements, qui sont utilisées pour restreindre nos libertés civiles. Bien conscients que la liberté d’expression des artistes est sans aucun doute le test ultime de la liberté de parole dans toute société, nous sommes déterminés à stopper l’actuelle dérive autoritariste initiée par l’Administration Bush-Cheney sur la base de la version officielle du 11-Septembre.

L’autre raison pour laquelle nous avons créé cette organisation est la capacité qu’ont les artistes d’attirer l’attention du public sur des thèmes qui sinon, resteraient dans l’ombre. Cette capacité a été illustrée à propos du 11/9, quand certains acteurs ou artistes ont publiquement questionné le 11/9 et ont reçu une couverture médiatique considérable. Mais à ce jour, cette couverture par la presse a été essentiellement négative, laissant entendre que ces personnes étaient les brebis galeuses de leur profession, et que leurs croyances particulières étaient totalement ridicules. Ce traitement médiatique a également souvent été suivi de pressions pour qu’elles se récusent.

La création de l’association Actors & Artists for 9/11 Truth a pour but de chasser cette illusion qui voudrait que la version officielle sur le 11/9 ne soit rejetée que par quelques membres de notre profession, et de montrer qu’au contraire, un pourcentage significatif du monde des acteurs et des artistes rejette ce récit officiel qu’il tient pour une pure mystification. A l’aide de cette organisation, nous ne parlerons plus seulement en tant qu’individus isolés pouvant être mis au ban comme des demeurés, mais en tant que représentants d’une association qui inclut certains des membres les plus respectés de notre profession.

L’adhésion à notre association est ouverte à tous les acteurs professionnels, qu’ils aient suivi un simple stage, participé à un film pour le cinéma ou la télévision, et aux artistes professionnels de toute discipline, y compris (liste non exhaustive), les musiciens, danseurs, peintres, sculpteurs, poètes, écrivains, scénaristes, réalisateurs, et comédiens. Le seul engagement lié à l’adhésion à notre association est celui d’appeler à une nouvelle enquête sur le 11/9 en signant notre pétition (ci-dessous).



* * * PETITION * * *



AU VU que l’interprétation publique de l’administration Bush-Cheney des attentats du 11/9 a eu des conséquences négatives pour les USA et pour le monde entier, et

AU VU que les enquêtes officielles sur ces attentats ont été menées par des personnes étroitement liées, voire employées par l’Administration Bush-Cheney, et

AU VU que les rapports issus de ces enquêtes diffèrent radicalement des conclusions auxquelles sont parvenus des chercheurs indépendants possédant les compétences techniques ou scientifiques requises, et

AU VU que les organisations regroupant ces professionnels – incluant les Architectes et ingénieurs, les Pompiers, les Agents du renseignement, les Pilotes, les Universitaires, les Vétérans… pour la vérité sur le 11/9 ont appelé à une nouvelle enquête, et

AU VU que d’autres organisations professionnelles telles que les Juristes, les Professions médicales, les Leaders politiques, les Chefs religieux… pour la vérité sur le 11/9 ont appelé à une nouvelle enquête, et

AU VU que les acteurs et artistes ont un important rôle à jouer dans la lutte contre les fausses interprétations de certains événements utilisés comme prétexte pour restreindre les libertés publiques;

EN CONSÉQUENCE, les soussignés membres de l’association Acteurs et Artistes pour la vérité sur le 11/9 demandent au président Barack Obama d’autoriser une nouvelle enquête, réellement indépendante, pour déterminer ce qui s’est vraiment passé le 11/9. Nous demandons également aux dirigeants politiques des autres pays d’autoriser leurs propres enquêtes.

ReOpenNews