mardi, 13 septembre 2011

Une majorité de Britanniques pense que l’histoire du 11-Septembre pourrait être fausse sous de nombreux aspects

.
Une nouvelle enquête d’opinion montre, de façon surprenante, des niveaux de doute élevés au Royaume-Uni concernant l’histoire officielle des attentats du 11-Septembre. Le sondage, administré par ICM pour le compte de reinvestigate911, a montré que davantage de personnes sont d’accord plutôt qu’en désaccord avec l’idée que le récit officiel de ce qui s’est passé le 11-Septembre pourrait s’avérer faux sous de nombreux aspects. Seuls 8% sont tout à fait d’accord sur le fait qu’on leur a dit toute la vérité sur les attentats de septembre 2001.

Parmi ceux qui ont exprimé une opinion, 37% pensent que des individus malfaisants au sein des services de renseignement américains ont pris la décision, avant le 11-Septembre, de permettre la mise en place d’une attaque terroriste. Richard Clarke, coordinateur de la lutte antiterroriste à la Maison-Blanche à cette époque, a récemment déclaré que les attentats du 11-Septembre auraient pu être déjoués s’il n’avait pas existé un accord explicite au sein de la CIA pour ne pas lui transmettre des informations vitales ainsi qu’au FBI. Clarke déclare qu’il ne peut pas en dire davantage sur son comportement. A l’époque, la CIA ne pouvait pas légalement opérer sur le sol américain.

Ces résultats se retrouvent dans un sondage HEC Junior Conseil-Reopen911 publié aujourd’hui en France, qui montre que 58% des Français ont des doutes, comparés à 31% qui acceptent l’histoire officielle. La moitié suspecte les autorités US d’avoir délibérement permis la mise en place des attentats., tandis qu’un tiers les suspecte d’avoir pris part à leur exécution.

Reinvestigate911 fait campagne pour un nouvel examen approfondi des questions sans réponses qui selon eux restent sur la table dix ans plus tard. Ils organisent une conférence à Londres le 15 octobre prochain sur ce qu’ils appellent les SCCADS, "State and corporate crimes against democracy", "les crimes institutionnels et d’Etat contre la démocratie". Les conférenciers présenteront des contributions aussi bien sur David Kelly que sur la marche vers le pouvoir du New Labour dans les années 90.

Ian Henshall  de reinvestigate911 déclare:

"Le peuple se souvient du fiasco des ADM en Irak, qui a montré à quel point l’histoire officielle pouvait s’avérer fausse, même sur un sujet aussi important que la guerre et la paix."

"Richard Clarke en sait plus que quiconque sur ce sujet. Il n’est plus possible de décrire les sceptiques du 11-Septembre comme des conspirationnistes".

"Cela défie l’imagination que nous soyions encore en Afghanistan dix ans plus tard, alors que l’affaire qui a mené à l’invasion n’a jamais été examinée à proprement parler. Si Bush avait déclaré la guerre à l’incompétence au lieu de déclencher un bain de sang, nous ne serions pas dans cette gabegie maintenant."

"Nous sommes d’accord avec le Sénateur Max Cleland, qui a démissionné de la Commission du 11-Septembre et l’a dénoncée comme une opération de blanchiment et une honte nationale. et ce n’est pas la seule question. John Farmer, un conseiller officiel de la Commission, a écrit qu’ils avaient pu déterminer qu’il y avait eu la volonté de leur mentir de la part du Pentagone, et qu’ils avaient envisagé de déclencher une procédure judiciaire. Le Rapport ne mentionna pas ce fait, ni les mystérieux exercices de détournement qui avaient lieu au moment des attaques. Il laisse aussi de côté toute référence à l’effondrement du WTC7 qui n’a pas été touché par un avion et qui s’est effondré de façon symétrique, à la vitesse de la chute libre, sur sa propre empreinte."



Note : Les niveaux de doute au Royaume-Uni se répartissent de façon quasi homogène dans toutes les couches sociales et les âges, avec une proportion supérieure en Ecosse. Les niveaux élevés de "ne sait pas", ou "ne se prononce pas" indiquent que certains sondés n’y ont pas prêté beaucoup d’attention. Les chiffres montrent même un niveau de doute supérieur au sondage-choc de la BBC diffusé une semaine avant pour être en phase avec leur émission des "Conspiracy Files", les dossiers des grandes Conspirations. Interrogés s’ils pensaient qu’il y avait une conspiration plus large que celle d’al-Qaïda qui inclurait le gouvernement américain, un sondé sur sept , et un sur quatre parmi les jeunes a répondu oui, avec des résultats similaires à ceux d’un sondage aux USA.

Pour plus de détails de la part d’ICM, consultez leur site.

Pour le sondage en France, consultez le site reopen911.info

Pour les déclarations de Richard Clarke, vous pouvez les trouver facilement sur le web. Il les a répétées dans l’émission "Conspiracy Files" de cette semaine sur la BBC, mais ils ont omis de mentionner que cette déclaration remet en cause 10 années de propos rassurants et insipides de Washington, dont la BBC s’est fait l’écho sans recul critique dans les épisodes précédents de sa série controversée.

Reinvestigate 9/11
http://www.reinvestigate911.org/
info@reinvestigate911.org
01273 326862 en journée
07946939217

Nous soutiendrons toute nouvelle enquête sur le 11-Septembre dès lors que
•elle est menée par des personnalités non compromises recouvrant un large éventail d’opinions , y compris parmi ceux qui ne croient pas à l’histoire officielle.
•elle devra suivre à la trace les preuves quel que soit l’endroit où cela mène.
•si elle se tient aux Etats-Unis, pour être crédible elle devra disposer de toutes les autorisations légales pour demander l’accès immédiat à toute preuve ou tout témoin qu’elle choisit.



Note : Pour plus d’informations, ou pour une interview, veuillez contacter Ian Henshall au 0044 (0) 1273326862 ou au 0044 (0) 79469 39217.


--------------------------------------------------------------------------------

D’autres sondages et démarches populaires qui feront réflèchir nos amis journalistes français:
58% des Français sceptiques sur le 11-Septembre / 9 septembre 2011 / HEC junior conseil-reopen911
48% des New-yorkais favorables à une nouvelle enquête / 8 juin 2011 / site remember building7 campaign
63% des Français pensent que la presse n’est pas indépendante / 7 février 2011 / LeFigaro.fr
90% des Allemands ne croient pas à la version officielle du 11/9 / 20 janvier 2011 / magazine Welt der Wunder-EMNID
3 ans pour que la population de la planète soit entièrement sceptique / 11 septembre 2010 / reseauvoltaire
70% des Français opposés à notre présence en Afghanistan / 11 juillet 2010 / L’Humanité-IFOP
80 000 pétitionnaires déboutés par un juge de NYC / Octobre 2009 / voteforanswers.org