mardi, 2 août 2011

CIA : départ du chef du raid contre ben Laden

.
Le chef de station de la CIA qui a dirigé le raid visant à tuer Oussama ben Laden doit quitter son emploi pour des raisons de santé, ont indiqué des responsables américain et pakistanais samedi.

Son départ a d’abord été annoncé par la chaîne ABC News. L’homme ne peut pas être nommé, car il travaille en infiltration, sous le couvert de l’anonymat.

Le chef de station a mené des opérations au cours d’une période caractérisée par des relations tendues entre les États-Unis et le Pakistan. Des documents diffusés par WikiLeaks indiquent que des autorités pakistanaises ont appuyé des attaques de drones ciblant al-Qaïda et menées par la CIA sur le territoire pakistanais.

Puis, l’agent de la CIA Raymond David a tué deux Pakistanais qui tentaient de le cambrioler, un geste qui a également refroidi les relations entre les deux pays. Le raid mené contre Oussama ben Laden, le 2 mai, est donc venu augmenter une tension déjà bien présente.

Des autorités américaines ont mentionné que le chef de station dont le départ a été annoncé samedi avait exprimé de nombreux désaccords avec l’ambassadeur américain Cameron Munter, qui s’est opposé au attaques de drones pendant des négociations diplomatiques.

Les autorités ont discuté de ces enjeux personnels sous le couvert de l’anonymat.

AP