"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion" Paul Valéry

jeudi, 25 août 2011

11-Septembre : Les experts s’expriment

.
11-Septembre : Des preuves explosives – L’avis des experts, est le nouveau documentaire produit par les Architectes et Ingénieurs pour la vérité sur le 11/9. Visionnez cette bande-annonce de 4 minutes et partagez-la avec tous vos amis sur Facebook, par email, etc…

Le documentaire sortira la première semaine de septembre dans de nombreuses salles partout aux USA et dans le monde [y compris en France – Ndlr].






Jeff Farrer, Physicien. L’un des co-auteurs de l’article sur la nanothermite retrouvée dans les poussières du WTC parle de son étude. Le film expose des preuves solides sur le 11/9 présentées par plus de 50 experts dans leurs domaines – architectes d’immeubles de grande hauteur, ingénieurs en structures, physiciens, ingénieurs chimistes, pompiers, techniciens spécialistes de la démolition contrôlée, etc… Tous sont hautement qualifiés. La plupart ont un doctorat, comme par exemple la célèbre scientifique Lynn Margulis, titulaire de la Médaille nationale de la Science, et qui dans ce film explique la fraude à laquelle s’est livrée le NIST. Elle parle également de la méthode scientifique qui aurait dû être appliquée lors de la destruction de preuves et [pour la recherche des] matériaux incendiaires à haute température retrouvés dans les échantillons de poussière du WTC. Le documentaire est rempli de témoignages d’experts comme celui de Les Young, un des nombreux architectes de gratte-ciel interviewé pour les besoins du film, et qui fait remarquer : « Je ne me serais pas attendu à ce que la totalité des bâtiments s’écroule d’un coup. Et j’ai trouvé plutôt étrange qu’ils tombent ainsi de façon presque parfaite – et de manière aussi semblable. Ça parait étrange que la foudre frappe deux fois [au même endroit]. »

Mark Basile, ingénieur chimiste. Le premier scientifique à avoir fait s’enflammer un « fragment rouge/gris » provenant de la poussière du WTC et à avoir retrouvé des microsphères riches en fer dans les résidus, explique son procédé de recherche basé sur la méthode scientifique.

Dans ce long documentaire, nous interrogeons aussi pas loin d’une douzaine de psychologues qui nous aident à comprendre pourquoi la vérité sur le 11/9 est aussi difficile à aborder ou à accepter par le grand public, et ce que nous devons faire pour les atteindre plus efficacement. Figurent aussi dans le film de nombreux membres de familles de victimes qui soutiennent AE911truth et notre appel à une nouvelle enquête.

Le psychologue William Woodward, détenteur d’un doctorat, est un des 8 professionnels de la santé mentale à avoir signé la pétition de AE911Truth ; il propose son avis perspicace dans cette partie du documentaire :

« La réconciliation par la vérité est un long chemin [qui mène] vers le réveil psychologique permettant de sortir de ces mythes et de ces mensonges autour desquels l’événement historique a été construit dans la version officielle. »

Robert McCoy est l’un des experts qui s’exprime dans le film ; c’est un spécialiste des gratte-ciel , diplômé en Californie en 1984 ; il a travaillé au design de nombreux grands bâtiments à structure d’acier. Il a échangé et communiqué directement avec les designers du complexe du WTC lors de sa construction, pour s’assurer que ses projets de gratte-ciel étaient à la pointe [du progrès technique]. Comme ce fut le cas pour de nombreux autres experts, McCoy a très vite eu des doutes sur la véritable nature du 11/9, pratiquement immédiatement après ces événements tragiques. Il n’est « pas intéressé par les théories du complot…[il] veut juste comprendre pourquoi ces immeubles se sont effondrés. »