dimanche, 24 avril 2011

Armes de destruction massive – El-Baradei propose une enquête criminelle sur l’administration Bush

.
L’ancien directeur général de l’Agence internationale à l’énergie atomique (AIEA), Mohamed el-Baradei suggère, dans un livre qui sortira sous peu, qu’une enquête criminelle internationale devrait être menée sur les agissements des responsables de l’administration Bush.

Dans The Age of Deception, Mohamed el-Baradei écrit que les dirigeants ont « trompé » la communauté internationale de façon « délibérée » en ce qui a trait à la présence d’armes de destruction massive en Irak, ce qui a mené à l’intervention armée.

En outre, le lauréat du prix Nobel de la paix accuse l’administration Bush de « distorsion grotesque » de l’information.

À l’époque, George W. Bush et ses lieutenants soutenaient qu’ils avaient la preuve que le régime de Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive, ce qui était contraire aux renseignements fournis par les inspecteurs de l’ONU. Ces derniers s’étaient rendus en Irak afin de faire enquête.

Mohamed el-Baradei estime que cette invasion « agressive » a été menée « là où il n’y avait aucune menace imminente ». Les tribunaux internationaux devraient se pencher sur l’affaire, qui pourrait en être une de crimes de guerre, suggère-t-il.

Associated Press