jeudi, 27 janvier 2011

90% des Allemands ne croient pas à la version officielle sur le 11/9

.
D’après un sondage conduit par TNS Emnid, un des plus importants instituts allemands de sondage, presque 90% des Allemands ne croient pas à l’explication gouvernementale américaine sur ce qui s’est produit le 11 septembre 2001.

L’étude a été commandée par le magazine Welt der Wunder.

« Un tel résultat constitue un sérieux avertissement pour notre classe politique, » observe le politologue Nils Diederich, professeur à la Free University de Berlin.

En plus de révéler que 89,5% des Allemands n’adhèrent pas à l’histoire officielle du 11/9, cette étude montre que 73,7% parmi les personnes interrogées pensent que l’assassinat de Kennedy fut l’œuvre d’un complot et pratiquement 80% sont d’avis que la CIA a mené des opérations secrètes sur le sol allemand.

En 2003, un sondage effectué par Forsa pour le journal allemand Die Zeit a montré que 31% des Allemands de moins de 30 ans pensaient que les attentats [de 2001] étaient un coup monté (Inside Job).

Le scepticisme envers la version officielle s’est amplifié depuis 2001. En 2006, une étude New York Times / CBS News avait révélé que seulement 16% des Américains étaient d’avis que leur gouvernement leur avait dit la vérité à propos du 11-Septembre et des renseignements obtenus [par les services secrets] avant les attentats.

En 2004, un sondage de Zogby a révélé qu’un peu plus de la moitié des New-Yorkais croyait à une opération de dissimulation.

En mai 2006, un autre sondage de Zogby indiquait qu’à peu près la moitié des Américains ne croyaient pas à la version officielle.

Kurt Nimmo