Les gens devraient avoir honte de ne pas rechercher la vérité concernant le 11/9 ! Egger Ph.

vendredi, 28 mai 2010

Le 11 Septembre 2001 en Bande Dessinée

.
La bande dessinée est disponible en cliquant sur l’image

Présentation: A travers les aventures romancées et bouffonnes de Georges Bush Jr. et d’Oussama Ben Laden, l’auteur, Azim, nouveau venu dans le monde de la BD mais par ailleurs rappeur-compositeur auteur de 3 albums de hip-hop, nous invite à faire un retour dans le temps de dix ans, histoire de revisiter avec impertinence les événements qui ont secoué la planète ces dernières années.

Introduction: Afghanistan, janvier 2001, Ben Laden et son équipe de bras cassés préparent une attaque spectaculaire sur le sol américain grâce aux enseignements du Mollah Mac Gyver. Pendant ce temps, aux Etats-Unis, les business en tout genre font tourner la planète. Du côté de la Maison Blanche, on est en effervescence car un pharamineux projet est sur le point d’être finalisé.

L’originalité du propos, c’est que ce retour en arrière se fait du côté des coulisses, là où des politiciens sans scrupules et plus bêtes et méchants les uns que les autres passent leur temps à essayer de nous faire prendre des vessies pour des lanternes, autrement dit à nous manipuler. Ainsi nous retrouverons Colin Powell avec son fameux numéro de l’éprouvette jaune à l’ONU. Il y a aussi Donald Rumsfeld, l’ancien secrétaire à la défense et ses révélations sur les bases terroristes afghanes dignes d’un film de SF. Et puis bien sûr Dick Cheney, le grand tireur de ficelles, dont l’obsession est de faire passer le tristement célèbre Patriot Act et d’enrichir ses petits copains les financiers. Vous l’aurez compris, toute ressemblance avec l’histoire telle qu’elle s’est réellement passée n’est pas forcement indépendante de la volonté de l’auteur.

Au fil des pages, celui-ci s’amuse à nous faire tordre de rire mais aussi à distiller ses points de vues ou ses intuitions sur les mauvaises habitudes de nos amis les maitres du monde. Et il y en a pour tous les gouts : de Sarkozy à Villepin, de Cheney à Saddam, tout le monde en prend copieusement pour son grade.

Mais avant tout ce sont nos idées reçues, et surtout les vérités officielles qui prennent un sacré coup (de crayon) à travers les blagues pas si innocentes que cela de Azim. Vous ne me croyez pas, eh bien répondez à cette simple question : Combien de tours se sont effondrées le 11 septembre 2001 ?

•Si vous répondez trois (la bonne réponse) lisez cette Bd car vous allez sacrément vous marrer.
•Si vous répondez deux (ouille, mauvaise réponse). Un conseil : lisez cette Bd, vous avez huit ans d’histoire à rattraper.

Clément Chevalier