"Le mensonge et la crédulité s'accouplent et engendrent l'Opinion" Paul Valéry

dimanche, 30 mai 2010

Il existe au moins une vraie fausse video de BEN LADEN. Des eurodéputés l’ont vue.

.
Ousama Ben Laden filmé ivre en compagnie de jeunes éphèbes: un projet de fausse vidéo qui excite les medias.

Mardi dernier à 6h00 heure de Washington, la news était diffusée par Jeff Stein, auteur d’un blog sur le renseignement US.. il choisissait de la diffuser sur son blog sur le site du Washington Post, sans doute pour lui donner plus de visibilité: le blog de Jeff Stein sur le Washington Post

Comme le fait remarquer un posteur -non censuré- à la suite de cet article:

•"This column reads like a disinformation effort though. Implicit in the narrative is that the CIA could not make a digitally manipulated video with audio of Saddam or Osama doing or saying anything they wanted them to do or say."
•Cet article a bien l’air d’être une tentative de désinformation. il y est dit de façon implicite que la CIA ne pourrait pas produire une vidéo manipulée digitalement de Saddam ou d’Oussama en train de faire ou de dire tout ce qu’ils voudraient leur faire faire ou dire.
Cette citation a retenu l’attention de beaucoup, et nous vous laissons en apprécier la pertinence:
•The reality, the former officials said, was that the agency really didn’t have enough money and expertise to carry out the projects. “The military took them over,” said one. “They had assets in psy-war down at Ft. Bragg, at the army’s special warfare center".
•La réalité, déclarèrent les officiels cités précedemment, était que l’agence (NdlR. la CIA) n’avait vraiment pas assez d’argent (sic) ni assez d’expérience (re-sic) pour mener à bien les projets. "L’armée s’en empara", ajouta l’un d’eux. "Ils avaient des fonds pour la guerre psychologique là-bàs, à Fort Bragg, au centre des opérations militaires spéciales".
Comme le dit Alex Jones:
•This latest revelation bolsters evidence that the intelligence agencies, and perhaps more significantly, the military have been engaged in creating fake Bin Laden videos in the past.
•Cette dernière révelation est bien la preuve que les agences de renseignement, et peut-être de manière encore plus significative, l’armée, se sont mis à créer des fausses vidéos de Ben Laden dans le passé.

A la suite de cette nouvelle, Alex Jones sur le site Infowar rappelle les doutes autour d’Intelcenter, société en charge de l’authentification de toutes les vidéos de Ben Laden depuis 2001, filiale d’Idefense, une agence de sécurité du net qui traque le renseignement en provenance du Moyen-Orient. Parmi les cadres dirigeants d’Intelcenter: Jim Melnick, ancien officier supérieur de l’US ARMY pendant 16 ans, membre de la DIA (Defence Intelligence Agency, agence du renseignement de la Défense) en charge des "opérations psychologiques", et qui fut l’un des conseillers de Donald Rumsfeld.

Nous rappelons qu’Intelcenter est à l’origine de l’authentification de toutes les videos et enregistrements audios de Ben Laden. La plus fameuse vidéo est celle de décembre 2001, retrouvée par hasard dans une habitation abandonnée de Tora Bora par l’armée américaine. Authentifiée par Intelcenter, elle a fait l’objet de controverses innombrables. A ce jour, faute de réponses claires des autorités américaines face aux questions qu’elle soulève, cette vidéo est toujours en attente de confirmation irréfutable de son authenticité aux yeux de millions de citoyens de par le monde.

Puis cette information toucha la francophonie dès le lendemain, dans un tir groupé de la plus belle facture, Notez au passage qu’en traversant l’Atlantique, cette information passe du statut d’article de blog repris par les medias alternatifs, à celui plus envieux d’article de page d’accueil de nombreux sites d’information majeurs… décidemment, la fascination pour une certaine Amérique s’exerce toujours autant sur nos intrépides journalistes français.

26/5, heure non communiquée, Slate.fr (version française du site éponyme propriété du.. Washington Post)

26/5 à 17H35 L’essentiel (Luxembourg)
27/5 à 13H04 le Figaro
27/5 à 14H51 L’express
27/5 à 16H30 Entrevue
27/5 à 19H53 20Minutes
etc.

Pourquoi nos journalistes ont-ils repris avec autant d’enthousiasme, mais sans l’approfondir, cette brève à double tranchant? Nous n’aurons pas l’outrecuidance ici, de reprendre l’un de ces articles tous trés similaires dans leur forme. Simplement, rappelons maintenant l’existence bien réelle cette fois, d’une autre vidéo factice d’Oussama Ben Laden, que nos journalistes avides de sensations ont eu tout loisir de recenser, depuis le lancement du film documentaire ZERO le 26 Février 2008 au Parlement Européen de Bruxelles. Et osons poser une autre question: pourquoi pas de une pour cette video là? Personne parmi les rédactions mentionnées ci-dessus, ne semble s’en souvenir, sans doute parce qu’ils n’ont jamais voulu en entendre parler, malgré nos efforts vers leurs meilleurs représentants.

Avant de vous narrer les circonstances de diffusion de cette vraie fausse vidéo, rappelons enfin que ces "bidulages" de la CIA, réalisés ou complotés -pardon, envisagés- ne sont que quelques-uns des nombreux projets fous de l’administration américaine. N’oublions pas les nombreuses opérations sous faux pavillon avérées qui ont précédé, ou les idées aventureuses de Dick Cheney qui rêvait encore il y a peu de faire construire des pseudos vedettes iraniennes pour créer un faux incident dans le détroit d’Ormuz selon Seymour Hersh, ou encore de Tony Blair et Georges Bush qui rêvaient de repeindre un avion espion Lookheed U2 aux couleurs des Nations Unies pour créer un incident au dessus de l’Irak. L’appétit de l’administration américaine et du Pentagone pour les fictions réalistes est sans fin. Les mystères entourant les trés nombreux exercices militaires simultanés de simulations d’attaques le jour du 11 septembre devraient encourager les journalistes professionnels à beaucoup plus de curiosité au pays qui a inventé le "storytelling", et qui s’ingénie à détruire de nombreuses bandes video d’un autre genre mais sur le même sujet…

Oussama ben Laden revendique l’attaque du quartier général de l’OTAN à Bruxelles: cette fausse vidéo existe et n’intéresse pas les medias.

L’ex-eurodéputé Giulietto Chiesa a visionné la fausse vidéo de Oussama Ben Laden avec l’ensemble des membres de sa commission parlementaire au sein du parlement européen de Bruxelles le 4 Mai 2004 d’après le dossier de présentation du CSIS.

"Les gens me demandent souvent: pourquoi doutez vous de la version officielle, si Oussama Ben Laden a été montré plusieurs fois à la télevision en train de dire "Je l’ai fait". Alors je vais vous raconter une petite histoire. Cependant, je ne peux que vous raconter cette histoire, car je suis dans l’incapacité de vous montrer quoi que ce soit. Nous ne pouvons pas montrer les images dont nous sommes en possession, parce que le propriétaire des images nous refuse la permission de vous les montrer. Au cours de l’été 2004, la commission du parlement européen pour la sécurité et la défense, dont je fais partie, fut invitée à une projection speciale d’une vidéo créee par le Washington CSIS (Center for Strategic and International Studies). On nous demanda de regarder un film qui montrait ce qui arriverait en Europe si Bruxelles était frappée par une bombe nucléaire. 15000 morts, des centaines de milliers de blessés, les réactions de divers gouvernements européens, et soudain… des images d’Oussama Ben Laden qui se déclare responsable d’une attaque nucléaire contre le quartier général de l’Otan apparaissent à l’écran! Tous les membres du Parlement présents, y compris moi-même, restèrent sans voix. Les experts américains du CSIS étaient là pour expliquer l’action à l’écran. Finalement, un parlementaire déclara "Aujourd’hui, on nous a fait une démonstration convaincante de la manière dont des images d’Oussama Ben Laden peuvent être complètement manipulées". Tous les Oussamas que nous avons vu au cours des dernières années peuvent trés bien ne jamais avoir existés, tout comme une attaque nucléaire contre le quartier général de l’OTAN à Bruxelles n’a jamais eu lieu."

Giulietto Chiesa :
"Tous les Oussamas que nous avons vus peuvent trés bien ne jamais avoir existé"

ReOpen911